L’événement ayant été annulé en 2020, le 13e Congrès national des huissiers de justice fédéraux du Brésil (CONOJAF) s’est tenu du 1er au 3 septembre 2021. Le congrès a également accueilli la 3e Rencontre nationale des huissiers de justice retraités (ENOJAP) qui, cette année, était intitulée « L’huissier de justice du futur : adaptation, mise à jour et réinvention – Héritage et impacts de la pandémie sur l’exercice de la profession ».

Pour la première fois, cet événement, habituellement organisé dans les plus belles villes brésiliennes – y compris en haute mer, lors d’une croisière le long des côtes brésiliennes -, s’est déroulé de manière entièrement virtuelle, sous l’appellation : « CONOJAF – Numérique ».

La cérémonie d’ouverture de l’événement, hébergé sur une plateforme virtuelle, a réuni Neemias Freire, président de la Fenassojaf, ainsi que Marc Schmitz, président de l’UIHJ, José Carlos Resende, président de l’OSAE du Portugal, Julio Piumato, secrétaire général de l’UEJN-Argentine, et également Edvaldo Lima et João Batista Fernandes, présidents des entités des huissiers de justice de l’État, Juscileide Rondon, représentant de l’Entité des travailleurs du Pouvoir judiciaire du Brésil, et Ricardo Silva, membre du Congrès fédéral.

Pendant les deux premiers jours, le CONOJAF a été divisé en neuf conférences et trois ateliers, portant sur plusieurs sujets d’intérêt pour les huissiers de justice, tels que la technologie, les attributions professionnelles, la revitalisation de carrière, etc., dont un atelier intitulé « les huissiers de justice du monde : l’exercice de la profession en 2021 et la nouvelle normalité », avec la participation de l’Équipe innovation de l’UIHJ.

Le dernier jour du Congrès, l’Assemblée générale de la Fenassojaf a procédé à l’élection du nouveau conseil d’administration de l’organisation pour les deux prochaines années, lequel commencera son exercice le 9 septembre. João Paulo Zambom, huissier de justice à São Paulo, a été élu président de la Fenassojaf. A l’occasion de cette élection – la première à avoir lieu à la suite des changements statutaires intervenus en mai 2021 et qui ont modifié les postes du conseil d’administration de l’organisation – Malone Cunha, a été dûment élu en qualité de directeur des relations internationales, lui donnant ainsi le mandat de représenter les relations de la Fenassojaf auprès de l’UIHJ.

Le CONOJAF a enregistré la participation de près de 500 huissiers de justice, célébrant l’arrivée de près de 80 nouveaux officiers argentins qui ont assisté à l’événement. Enfin, le CONOJAF a confié au Conseil des représentants de la Fenassojaf la responsabilité de sélectionner, au cours des prochaines réunions, la ville qui accueillera le 14e CONOJAF, prévu en septembre 2022.