Création de l’Union internationale des huissiers de justice

C’est en 1949, à l’occasion d’un congrès national des huissiers de justice français que fut émise l’idée par le président Jean Soulard de créer l’Union internationale des huissiers de justice et officiers judiciaires.

Après trois années passées à nouer des contacts, il fut décidé de tenir le premier congrès de l’Union internationale des huissiers de justice et officiers judiciaires à Paris en 1952.
Sept pays y participèrent :
  • Belgique
  • France
  • Grèce
  • Italie
  • Luxembourg
  • Pays-Bas
  • Suisse
Les représentants de chacune de ces délégations décidèrent de concrétiser la création de l’Union Internationale des Huissiers de Justice (UIHJ) en confiant à un conseil permanent l’élaboration des statuts de cette nouvelle organisation.
L’esprit du texte d’origine n’a pratiquement pas varié et les dernières modifications qui ont été votées lors du congrès du Cap en mai 2012 n’en altèrent en rien la substance.

Objet de l’UIHJ

L’UIHJ a pour vocation de représenter ses membres auprès des organisations internationales et d’assurer la collaboration avec les organismes professionnels nationaux. Elle pourvoit à l’amélioration des droits procéduraux nationaux et des traités internationaux. Elle s’efforce de promouvoir les idées, les projets et les initiatives tendant au progrès et à l’élévation de l’indépendance de l’huissier de justice.
L’UIHJ participe encore aux actions de structuration des huissiers de justice notamment par son implication dans la création et le développement d’organisations professionnelles nationales en prévision de leur adhésion à celle-ci.
L’UIHJ participe à des missions d’expertise auprès des gouvernements et des organismes internationaux.

L’UIHJ aujourd’hui

L’Union internationale des huissiers de justice compte aujourd’hui 93 membres ou organisations associés par des accords de coopération, venant de 89 pays (1).

Après avoir activement participé à la création de la profession d’huissier de justice à caractère indépendant en Europe centrale et orientale, elle a particulièrement œuvré dans toute l’Afrique pour l’institution d’une profession dotée d’un véritable statut tout en dynamisant le processus.
L’UIHJ est encore active sur le continent américain notamment aux USA, Amérique du sud dans la zone Caraïbes. En outre, l’UIHJ encourage les huissiers de justice du continent asiatique à devenir membre.
Dans un espace planétaire largement dominé par l’économie, il importe que les juristes remplissent leur rôle en renforçant la présence et le prestige du droit.
S’agissant du droit de l’exécution, l’UIHJ entend mettre à profit son expérience et son influence pour assurer l’effectivité de l’exécution des décisions de justice partout ou cela sera possible.
L’UIHJ se positionne également au cœur d’e-Justice en présentant les huissiers de justice comme les tiers de confiance incontournables et souhaitant occuper la position d’autorité racine.
Sur le plan scientifique, l’UIHJ a signé des accords de coopération avec plusieurs universités du monde entier.
(1) chiffre au 1er janvier 2020

Le siège de l’UIHJ

Le siège de l’UIHJ est fixé  6 Place du Colonel Fabien à 75019 Paris, France. Les locaux comportent une salle de réunion, une salle de conférences, le secrétariat général et une bibliothèque.

L’adhésion de l’UIHJ aux organismes internationaux

AU NIVEAU MONDIAL

ONU – CNUDCI

L’UIHJ est membre du Conseil économique et social de l’Organisation des Nations Unies (ONU) et membre observateur de la Commission des Nations Unies pour le développement du commerce international.

 

Conférence de La Haye de droit international privé (HCCH)

L’UIHJ collabore aux travaux de la Conférence de La Haye de droit international privé, notamment dans l’aménagement des conventions relatives aux significations et notifications des actes judiciaires et de l’exécution.

 

Les experts de l’UIHJ participent régulièrement dans des projets financés par

La Banque mondiale
Le Fonds monétaire international (FMI)
La Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD)
The United States Agency for International Development (USAID)

EUROPE

Conseil de l’Europe

L’UIHJ est associée aux réflexions pour la mise en œuvre des traités, directives et règlements destinés à la constitution de l’espace de justice européen. Ses liens avec le Conseil de l’Europe sont très étroits en sa qualité d’organisation internationale non-gouvernementale.

Elle est membre observateur permanent de la Commission européenne pour l’efficacité de la justice (CEPEJ) du Conseil de l’Europe et participe à ce titre aux réunions plénières qui se tiennent deux fois par an ainsi qu’aux réunions des divers groupes de travail.

 

Union européenne

L’UIHJ participe aux réunions du Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale (RJE), dans le groupe « Législation en ligne » au sein du Conseil de l’Union européenne ainsi que dans les groupes de travail concernant les règlements européens.

 

Institut de droit européen (ELI)

L’UIHJ est membre fondateur de l’Institut de droit européen (ELI). Cet institut est une association créée en 2011 ayant pour objet l’étude et la stimulation du développement juridique européen dans un contexte mondial. Son domaine d’activité couvre toutes les branches du droit.

AFRIQUE

OHADA

L’UIHJ entretient des relations suivies avec le secrétariat permanent de l’OHADA à Yaoundé (Cameroun). En 2017, l’UIHJ est devenue partenaire technique de l’OHADA. A ce titre elle participe aux réunions du Conseil des ministres de la zone OHADA. Elle collabore en outre étroitement avec l’Ecole Régionale Supérieure de la Magistrature (ERSUMA), avec laquelle un accord de coopération a été conclu, et qui est une institution de l’OHADA.  L’ERSUMA est chargée d’assurer la formation et le perfectionnement des magistrats et des auxiliaires de justice des Etats membres en droit harmonisé et en droit des affaires.

 

UEMOA

L’UIHJ entretient également des relations suivies avec l’Union économique et monétaire ouest-africaine.

 

SADC

L’UIHJ collabore avec la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) qui regroupe quatorze pays de la zone.

Contact :

UIHJ

6 Place du Colonel Fabien

75019 Paris (France)

Tel: +33 (0)1 42 40 89 48

Fax: +33 (0)1 42 40 96 15

uihj@uihj.com

www.uihj.com

Langues officielles:

Français et Anglais

Des questions? N’hésitez pas de nous contacter.