Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Dernière mise à jour : 
19/09/2018
Français
English
Saut de ligne
Au service de la profession d’huissier de justice dans le monde depuis 1952
At the Service of the Profession of Judicial Officer in the World since 1952
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
AccueilSéparateurFocusSéparateurAmériquesSéparateurArgentineSéparateurVisite de l’UIHJ en Argentine et au Chili du 13 au 17 novembre 2017
Saut de ligne

Visite de l’UIHJ en Argentine et au Chili du 13 au 17 novembre 2017

Image

La présidente de l’UIHJ, Françoise Andrieux, et le vice-président Luis Ortega se sont rendus à Buenos Aires le 13 novembre 2017 pour participer à une conférence organisée par le ministère de la Justice d’Argentine en collaboration avec l'UIHJ sur « Les obstacles à l'efficacité des procédures : propositions de solutions ».

Image
Françoise Andrieux a présenté le Code mondial de l'exécution. Aida Kemelmajer de Carlucci, professeur de droit, ancien juge à la Cour suprême de la province de Mendoza, membre du Conseil scientifique de l'UIHJ, a évoqué le droit à une décision efficace. Parmi les autres intervenants, Ignacio Goicoechea, représentant de la Conférence de La Haye de droit international privé pour l'Amérique latine et la Caraïbe, a traité du thème de « L'importance de la législation procédurale interne du pays pour rendre effectif le système international mis en œuvre par les Conventions de La Haye ». Adriana Dreyzin de Klor, professeur de droit international privé et droit de l'intégration régionale à l'Université nationale de Córdoba a discuté du système de notification en vigueur dans les pays du MERCOSUR. Maximiliano Jesús Marchese Monterisi, président de l'Association civile des notificateurs de justice d'Argentine et agent notificateur dans le ressort du Département judiciaire de Mar del Plata, a émis des propositions de modifications du Code de procédure pour éviter les retards dans les procédures.

Puis l'UIHJ a signé un accord de collaboration avec l'Université Atlántida de Mar del Plata, représentée par sa doyenne, Verónica Santiago, conformément à la politique de l'UIHJ d'établissement de liens avec les universités du monde entier.

Françoise Andrieux et Luis Ortega se sont ensuite rendu à Santiago (Chili) pour présenter le Code mondial de l'exécution au ministre de la Justice du Chili, Jaime Campos, et au président de la Cour suprême du Chili, Hugo Dolmestch. Ils ont à cette occasion participé à une réunion de travail avec le cabinet chargé de l'étude et des réformes juridiques.
Séparateur
Image
De G. à D. : Hugo Dolmestch, président de la Cour suprême du Chili, Luis Ortega Alcubierre, vice-président de l’UIHJ
Séparateur
Image
De G. à D. : Luis Ortega Alcubierre, vice-président de l’UIHJ, Françoise Andrieux, président de l’UIHJ, Jaime Campos, ministre de la justice du Chili
Séparateur
Image
Aida Kemelmajer de Carlucci, professeur de droit, ancien juge à la Cour suprême de la province de Mendoza, membre du Conseil scientifique de l’UIHJ
Séparateur
Image
Signature de l’accord de coopération entre l’UIHJ et l’Université Atlántida de Mar del Plata. De G. à D. : Verónica Santiago doyenne de l’Université Atlántida de Mar del Plata, Luis Ortega Alcubierre, vice-président de l’UIHJ, Françoise Andrieux, président de l’UIHJ
Séparateur
Image
Une partie des participants du colloque de Buenos Aires du 13 novembre 2017
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
© UIHJ 2010 Tous droits réservés  |  Réalisation SAILING  |  Powered by WysiUp