Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Dernière mise à jour : 
05/11/2019
Français
English
Saut de ligne
Saut de ligne
Au service de la profession d’huissier de justice dans le monde depuis 1952
At the Service of the Profession of Judicial Officer in the World since 1952
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
AccueilSéparateurFocusSéparateurUIHJSéparateurEditoSéparateurLe mythe de l’exécution
Séparateur
Saut de ligne

Le mythe de l’exécution

Image
Le nombre considérable de manifestations auxquelles participe l'UIHJ partout dans le monde sur le thème de l'exécution témoigne de « l'engouement » que suscite l'exécution aux quatre coins de la planète.
 
A quoi attribuer un tel attrait ?
 
Nous pensons que les autorités, les Etats, voire les grands espaces politiques et économiques prennent progressivement conscience de l'intérêt d'intégrer les procédures d'exécution dans les deux pôles émergeants que constituent la sécurité juridique et l'efficacité de l'exécution.
 
On s'aperçoit aujourd'hui que la théorie, depuis longtemps développée par l'UIHJ, selon laquelle il ne peut y avoir d'incitation aux transactions et aux investissements que dans la mesure où il y a sécurité juridique, irrigue bien des courants.
 
Or, la sécurité juridique suppose des règles d'exécution modernes mais rigoureuses et surtout des agents ou huissiers de justice compétents, responsables et indépendants.
 
Autre credo : celui de l'efficacité de l'exécution.
 
Les grands organes institutionnels économiques sont dirigés par des techniciens qui ont horreur des incertitudes. Pour séduire les détenteurs de capitaux et les attirer sur son sol il est indispensable, non seulement de fournir des garanties sécuritaires, mais encore de convaincre en offrant des moyens d'exécution qui soient de nature à préserver très rapidement l'exécution des contrats.
 
Ainsi les mesures conservatoires, les sûretés en général et bien évidemment le régime de l'exécution forcée font l'objet d'études attentives.
 
Du coup voici de grands cabinets d'avocats qui se spécialisent dans cette matière devenue noble et des universités, des grandes écoles, voire des gouvernements qui organisent de grands rassemblements.
 
Ainsi l'idée chemine de renforcer les législations internes et d'élaborer de grands traités internationaux favorisant une harmonisation des procédures d'exécution et dynamisant, par voie de conséquence, la profession d'huissier de justice à statut non fonctionnaire désormais largement plébiscitée.
 
Aujourd'hui, plus que jamais, l'huissier de justice affine son image de professionnel indépendant incontournable dans les régimes judiciaires modernes.
Image
Séparateur
Image

Jacques Isnard

Président de l'UIHJ

Image
Le mythe de l'exécution
Avril 2005
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
© UIHJ 2010 Tous droits réservés  |  Réalisation SAILING  |  Powered by WysiUp