Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Dernière mise à jour : 
18/09/2019
Français
English
Saut de ligne
Saut de ligne
Au service de la profession d’huissier de justice dans le monde depuis 1952
At the Service of the Profession of Judicial Officer in the World since 1952
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
AccueilSéparateurFocusSéparateurAmériquesSéparateurNAPPS USASéparateurLe congrès des Shérifs des USA s’achève par une explosion !
Saut de ligne
Image

Le congrès des Shérifs des USA s’achève par une explosion !

Image

L'Association nationale des shérifs des USA (NSA) a tenu son congrès annuel à l'Hôtel Opryland à Nashville (Tennessee) du 16 au 20 juin 2012

Image
 
L'agent d'exécution le plus important

Sue Collins, membre du bureau de l'UIHJ, était présente. Le conférencier Eric Greitens, PhD., auteur, Rhodes Scholar, humanitaire, Navy SEAL, et fondateur de "The Mission Continues » (ndlr : une association de vétérans de guerre), s'est adressé aux participants au cours de la séance d'ouverture du congrès, suivie par de nombreux prix de distinction et de mérite.

Le congrès était organisé autour des réunions du comité et divers associations. Soixante séminaires et ateliers se sont tenus sur de nombreux sujets concernant le travail des shérifs. La sécurité nationale, les prisons, le transport de prisonniers, le service de la procédure civile, l'immigration, les relations avec les médias et de nombreux autres domaines d'intérêt ont été discutées au cours des cinq jours du congrès.

Cinq-cents professionnels ont présenté leurs produits aux shérifs. Les produits et articles étalés concernent tout ce qu'un shérif peut avoir besoin dans le cadre de ses fonctions : véhicules, centres de commandement, armes, uniformes, logiciels ...

Le siège de la NSA est situé à Alexandria (Virginie). La NSA est une association sans but lucratif dont l'objet est d'élever le niveau de professionnalisme, notamment en matière de justice pénale et de sécurité publique. Au 1er septembre 2010, la NSA comptait plus de 18.000 membres.

Aux États-Unis, un shérif est généralement - mais pas toujours - l'agent d'exécution le plus important du comté. La plupart du temps, le shérif est élu par la population du comté. Le shérif élu fait partie de la société démocratique américaine. Sur les 50 États, 48 ont shérifs. Le shérif n'existe pas en Alaska et dans le Connecticut.

En 1776, la Pennsylvanie et le New Jersey ont adopté l'office de shérif dans leur constitution. La Constitution de l'Ohio a inclut l'élection du shérif du comté en 1802. Puis État après État, l'élection démocratique du shérif est devenu non seulement une tradition, mais dans la plupart des Etats une exigence constitutionnelle. Aujourd'hui aux USA, environ 98% des 3083 shérifs sont élus par les citoyens de leurs comtés ou paroisses.

La plupart des offices des shérifs ont pour rôle de maintenir l'ordre. Cette fonction essentielle remonte aux origines de ce titre dans l'Angleterre féodale. Bien que l'autorité du shérif varie d'un Etat à l'autre, le shérif ou ses adjoints peuvent généralement procéder à des arrestations au sein de leur juridiction. De nombreux offices de shérifs peuvent également exercer d'autres fonctions telles la circulation routière et l'exécution des amendes afférentes, les enquêtes sur les accidents, la surveillance et le transport des prisonniers. Les offices de grandes tailles peuvent effectuer des enquêtes criminelles ou accomplir d'autres activités spécialisées relatives à l'application des lois. Les offices les plus importants, quant à eux, peuvent disposer d'avions, hélicoptères, brigades cynophiles, patrouilles montées, voire des unités de pompiers.


Une forte explosion

Le 20 juin, vers 8 h 15, 5000 personnes, parmi lesquelles les shérifs qui assistaient au congrès national, furent  évacués après qu'une fuite de gaz ait provoqué une explosion dans les locaux techniques de l'hôtel. Il y eu une forte explosion qui fit trembler tout le bâtiment. Les shérifs ont indiqué qu'après cette explosion, des tuyauteries étaient visibles dans l'atrium et qu'une odeur de gaz s'était répandue à travers le bâtiment.

L'explosion a été suffisamment forte pour détruire l'un des escaliers mécaniques. Le souffle remonta par le premier étage, vers le deuxième étage où se tenait le congrès. On a constaté que la zone affectée avait la taille d'un terrain de football. Selon un porte-parole de la police du métro, du gaz naturel s'est retrouvé dans une conduite de vapeur des locaux techniques. Aucun acte criminel n'a été retenu. L'accident ne fit aucun blessé.

Les clients de l'hôtel ont été transportés par autobus vers d'autres lieux tandis que les équipes techniques ont examiné les dégâts. La plupart des shérifs ont passé la nuit au Grand Ole Opry et au centre des congrès. Certains ont campé sur place ou dans leurs véhicules. Les clients ont finalement été autorisés à retourner à l'hôtel à environ 3 h 15. L'hôtel Opryland a ouvert en 1977. Il comprend  six étages et 2881 chambres. Même si le congrès s'est achevé de façon brutale par cette explosion, il fut un grand succès. L'an prochain, le congrès se tiendra à Charlotte, en Caroline du Nord.
Image
Ouverture du congrès
Image
Gary Crowe, Fred Blum, Sue Collins, Craig Webre, Larry YellonInsignes de sheriffs
Image
-
Image
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
© UIHJ 2010 Tous droits réservés  |  Réalisation SAILING  |  Powered by WysiUp