Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Dernière mise à jour : 
05/11/2019
Français
English
Saut de ligne
Saut de ligne
Au service de la profession d’huissier de justice dans le monde depuis 1952
At the Service of the Profession of Judicial Officer in the World since 1952
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
AccueilSéparateurFocusSéparateurAmériquesSéparateurCaraïbeSéparateurL'UIHJ participe à la conférence biennale de la CAJO à la Barbade
Saut de ligne

L'UIHJ participe à la conférence biennale de la CAJO à la Barbade

Image

L'Association des officiers de justice des Caraïbes (CAJO) a tenu sa 3e conférence biennale du 26 au 28 septembre 2013 sur l'île de la Barbade sur le thème : «Egalité, Justice et réalité caribéenne - La voie à suivre».

Image
 
La conférence a réuni les membres de la magistrature, les administrateurs judiciaires, les greffiers et de nombreux autres professionnels de la justice de toute la région des Caraïbes dans le but de se rencontrer et d'échanger sur les nombreux thèmes qui allaient être abordés lors de la conférence. L'UIHJ était représentée par Sue Collins (USA) et Luis Ortega Alcubierre (Espagne), membres du bureau.

Les participants à la conférence ont été accueillis par la musique d'un grand orchestre en uniforme rythmant une marche de présentation officielle des drapeaux de la région. Les allocutions de bienvenue ont été prononcées par le juge en chef de la Barbade, Sir Marsten Gibson et Justice Adrian Saunders, président de la CAJO. Les deux juges ont parlé des possibilités offertes par cette conférence pour renforcer les liens d'amitié et les relations professionnelles et discuter des problèmes de la région qui est dans l'attente d'une réforme ou de regards critiques. Cette conférence a abordé de nombreux sujets, mais l'accent principal a été centré autour de l'égalité des sexes dans la région. La première réunion de l'Association des Caraïbes des femmes juges a eu lieu le premier jour de la conférence.

Tracy Robinson, maître de conférences à la faculté de droit de l'Université des Indes occidentales (UWI) Mona, en Jamaïque, était l'intervenante principale du premier jour de la conférence. Mme Robinson donne des cours de premier cycle en droit constitutionnel, dans le domaine des droits de l'homme dans le Commonwealth des Caraïbes, le droit familial et l'égalité des sexes, et la loi. Elle est membre de la Commission interaméricaine des droits de l'homme dont elle est rapporteuse pour les droits des femmes. La session plénière de la première journée a été intitulée «L'égalité des sexes au fil du temps ».

Les participants se sont ensuite répartis en groupes et les sujets ont concernés des thèmes tels que le système du jury - doit-il être maintenu ?-, l'insolvabilité dans la région et ses solutions, les poursuites discrétionnaires et le constitutionnalisme, les techniques judiciaires pour améliorer l'efficacité de l'administration de la justice, le rôle de l'informatique dans la gestion efficace des dossiers et la protection des droits des enfants et des minorités. Un panel d'experts s'est exprimé sur chacun de ces sujets et a fait part de ses réflexions au public.

Norman Girvan, professeur émérite de l'Université des Indes occidentales était le conférencier d'honneur de la deuxième journée de la conférence. M. Girvan a occupé de nombreux postes importants récemment en tant que membre du Comité des Nations Unies sur le développement et la politique et il a occupé le poste de secrétaire général de l'Association des États des Caraïbes et de représentant personnel du Secrétaire général des Nations Unies sur la controverse des frontières entre la Guyane et le Venezuela. La session plénière avait pour thème : « Equilibrer votre vie personnelle et professionnelle. "

Les moments forts de la deuxième journée ont concerné les sujets tels que l'intégration et la migration avec la CARICOM (Communauté des Caraïbes et marché commun), l'administration simplifiée de la justice, les huissiers de justice et les médias, les modes alternatifs de règlement des litiges et le rôle des non-juristes, la corruption systématique dans le système judiciaire et le trafic humain dans les Caraïbes. Une nouvelle fois, un panel d'experts s'est exprimé sur chacun de ces sujets et a fait part de ses réflexions au public.

La conférence a connu un grand succès. L'échange d'idées pour le changement, les réformes et le progrès était constant tout au long des sessions. La CAJO planifiera une autre réunion de ce type dans deux ans pour poursuivre les avancées de la présente conférence.
Image
Séparateur
Image
Sir Marsten Gibson, juge en chef de la Barbade
Séparateur
Image
Justice Adrian Saunders, président de la CAJO
Séparateur
Image
Luis Ortega Alcubierre (Espagne) et Sue Collins (USA), membres du bureau de l’UIHJ
Séparateur
Image
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
© UIHJ 2010 Tous droits réservés  |  Réalisation SAILING  |  Powered by WysiUp