Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Dernière mise à jour : 
16/09/2019
Français
English
Saut de ligne
Saut de ligne
Au service de la profession d’huissier de justice dans le monde depuis 1952
At the Service of the Profession of Judicial Officer in the World since 1952
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
AccueilSéparateurFocusSéparateurAfriqueSéparateurGabonSéparateurL’UIHJ intervient aux 2e rencontres du Notariat francophone, à Libreville
Saut de ligne

L’UIHJ intervient aux 2e rencontres du Notariat francophone, à Libreville

Image

Les deux et trois décembre 2004, Libreville a accueilli le colloque des 2e rencontres du notariat francophone, en même temps que le XVIe congrès des notaires d’Afrique.

Image
Les représentants de 17 pays s'étaient donnés rendez-vous à l'hôtel Okoumé Palace lorsque, sous la présidence de M. Didjob Divungi Di Ndinge, vice-président de la République, furent ouverts les travaux en présence de :
  • Me Jean-Paul Decorps,
    président de l'association du Notariat francophone
  • M. Jacques Godfrain,
    ancien ministre français de la Coopération
  • Mme Honorine Dossou Naki,
    garde des Sceaux, ministre de la Justice du Gabon
  • M. Didjob Divungi Di Ndinge,
    vice-président de la République du Gabon
  • M. J.-M. Simon,
    ambassadeur de France
  • M. Mauricio Bokung Asumu,
    vice-ministre de la Justice de Guinée Equatoriale
  • M. Célestin Ndelia,
    président de la Chambre des notaires du Gabon
Ohada et UE : les mécanismes d'harmonisation

Le thème présenté par l'association du Notariat francophone, « Organisation pour l'harmonisation du droit des affaires en Afrique (Ohada) et Union européenne : les mécanismes d'harmonisation » fut l'occasion pour les 14 orateurs qui devaient se succéder à la tribune de développer trois thèmes particuliers autour des questions du droit des société commerciales, des problèmes transfrontaliers, de la sécurité juridique et des investissements.
 
Les débats, animés par le secrétaire permanent du notariat francophone pour l'Afrique et par Jean-Paul Decorps, président de l'association du Notariat francophone, furent l'occasion d'apprécier le talent d'intervenants de très grande qualité qui permirent de constater combien, par l'effet du mouvement fédérateur engendrés par les actes uniformes issus du traité de Ohada, les mécanismes notariaux français et africains s'avéraient souvent très proches. Au demeurant et plus au-delà, les débats devaient prendre l'allure d'une confrontation d'idées entre deux continents, notamment avec les interventions de M. B. Dicko, juge à la Cour commune de justice de l'Ohada et de M. Ph. Leger, magistrat à la CJCE ou encore avec l'exposé du président de l'UIHJ, Jacques Isnard portant sur le titre exécutoire européen (TEE).
 
La prouesse des notaires du Gabon

Ce colloque a encore été marqué par l'empreinte laissée par d'autres contributeurs de grand talent : M. Jacques Godefrain, ancien ministre français de la Coopération, M. Gourio, directeur des affaires juridiques BNP-Paribas, M. Pasqualis, notaire à Venise et par de nombreux représentants du notariat, tels Me Ichola (Bénin), Me Toure (Mali) ou encore Me Goussard (France).

La délicate tâche du rapport de synthèse revint à Philippe Tiger, professeur à l'université de Tours qui devait, dans le court laps de temps qui lui fut imparti (comme chaque intervenant !), mettre en exergue l'excellente santé du Notariat francophone et africain.

On retiendra, outre la grande qualité des travaux, la parfaite organisation de ce colloque, due à la prouesse d'une minuscule, mais oh combien efficace, communauté des notaires du Gabon forte de six professionnels seulement pour tout le territoire.

A n'en pas douter et à suivre les propos du président Decorps, l'association du Notariat francophone nourrit encore de grandes ambitions que les prochains colloques dévoileront d'eux mêmes.
Image
Séparateur
Image
Séparateur
Image
Séparateur
Image
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
© UIHJ 2010 Tous droits réservés  |  Réalisation SAILING  |  Powered by WysiUp