Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Dernière mise à jour : 
05/11/2019
Français
English
Saut de ligne
Saut de ligne
Au service de la profession d’huissier de justice dans le monde depuis 1952
At the Service of the Profession of Judicial Officer in the World since 1952
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
AccueilSéparateurFocusSéparateurAfriqueSéparateurBurkina FasoSéparateurL’UFOHJA poursuit ses missions de formation en Afrique
Saut de ligne

L’UFOHJA poursuit ses missions de formation en Afrique

Image

Du 10 au 12 septembre 2003 s’est tenu à Ouagadougou (Burkina Faso) un séminaire de formation avec le programme d’appuis à la consolidation démocratique, l’Etat de droit et la bonne gouvernance (PADEG), la Chambre nationale des huissiers de justice du Burkina Faso et l’Ecole nationale de procédure française.

Image
Lancée à l'initiative des huissiers de justice burkinabais, cette formation qui s'est déroulée dans les locaux de l'Ecole nationale d'administration et de la magistrature - ENAM - a connu un franc succès et a été suivi par l'ensemble des huissiers de justice du pays mais également par des représentants de services contentieux des banques et des avocats.

Le titre principal de ces journées était «La reconnaissance de la profession d'huissier de justice ». Cette formation a été l'objet pour nos confrères du Burkina Faso de favoriser l'élargissement du champ de connaissance de leurs obligations légales professionnelles, de manière à leur permettre d'intégrer les règles de conduite qu'encadre l'exercice de la profession dans cette partie de l'Afrique.

C'est pourquoi les thèmes suivants ont été développés :
  • la déontologie, la discipline et la responsabilité des huissiers de justice
  • le recouvrement amiable et judiciaire
  • les difficultés d'exécution, notamment les rapports entre les huissiers de justice et les représentants de la force publique
  • les sûretés
L'équipe pédagogique était constituée de Mes Rose-Marie Bruno, Anne Kerisit et Claudine Mougni (Bénin), experts UFOHJA mais également de deux brillants confrères locaux Mes Bogoré Zongo et Sanou.

En marge de ce séminaire la délégation UFOHJA conduite par Me Jean-Paul Spinelli, membre du bureau exécutif de l'Union Internationale a rencontré les représentants de PADEG, MM. Meyer et Ouedraogo afin de définir avec eux les besoins en terme de formation et établir un calendrier pluriannuel qui intègrera non seulement différents thèmes liés à l'activité habituelle des huissiers de justice mais également des sujets portant sur le droit substantiel.
En fin de séminaire une délégation s'est rendue au ministère de la justice où elle a été reçue par M. Timothée Traoré, ministre de la justice, lequel s'est félicité de l'initiative prise par la chambre nationale du Burkina Faso de recevoir une formation afin d'améliorer les connaissances, les compétences qui valoriseront le niveau des huissiers de justice.

Une assistance technique a également été apportée à nos confrères burkinabais dans l'élaboration de leur statut lequel est sur le point d'être adopté par leur autorité de tutelle.

Un séminaire parfaitement réussi où la participation a été particulièrement soutenue et au cours duquel ont été présentés des thèmes avec un appui documentaire adapté qui ont permis aux huissiers de justice du Burkina Faso de se familiariser encore avec les actes uniformes de l'OHADA. C'est aussi pour cette raison que l'UFOHJA est particulièrement précieuse dans cette partie du continent africain.
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
© UIHJ 2010 Tous droits réservés  |  Réalisation SAILING  |  Powered by WysiUp