Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Dernière mise à jour : 
05/11/2019
Français
English
Saut de ligne
Saut de ligne
Au service de la profession d’huissier de justice dans le monde depuis 1952
At the Service of the Profession of Judicial Officer in the World since 1952
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
AccueilSéparateurFocusSéparateurEuropeSéparateurFranceSéparateurJumelage Québec – France pendant le Conseil permanent de l’UIHJ à Paris
Saut de ligne

Jumelage Québec – France pendant le Conseil permanent de l’UIHJ à Paris

Image

C’est à l’issue du conseil permanent de l’UIHJ à Paris le 24 novembre 2006 qu’a eu lieu la cérémonie officialisant le jumelage entre la Chambre des huissiers de justice du Québec et la chambre régionale des huissiers de justice de la cour d’appel de Poitiers (France).

Image
Un jumelage attendu

Notre confrère André Mathieu, connu de nous tous est à l'origine de l'initiative pour en avoir jadis occasionnellement discuté avec le président Isnard ainsi qu'avec certains confrères français lors de ses nombreux déplacements en France. L'idée refît encore surface particulièrement lors d'un récent voyage au Québec de notre ancien confrère Pierre-Yves Moutout actuellement aux Éditions juridiques et techniques qui en discuta aussi avec notre collègue québécois en préparant et suggérant un projet spécifique à cette fin.
Ce projet fût soumis dans un premier temps à son ordre professionnel pour discussion entre les membres du bureau québécois. Dans l'intervalle, c'est entre les bureaux pléniers des deux dernières années à l'UIHJ, à Paris même, que notre confrère Mathieu en fît l'approche avec Bernard Menut, secrétaire du bureau de l'UIHJ. Me Menut, à son tour le présenta à la chambre régionale des huissiers de justice de la cour d'appel de Poitiers pour en connaître sa faisabilité avec la confrérie charentaise. Il faut également savoir que l'ancêtre du confrère Mathieu, Jean Mathieu, est aussi originaire des Charente étant venu en Nouvelle France (Québec) en 1659 pour aider au peuplement du Canada d'alors. Nous comprenons dès maintenant les liens très particuliers et affectifs que notre confrère du Québec a conservé pour cette partie de la France d'où sont originaires d'ailleurs plusieurs Québécois issus de milliers de familles souches de l'arrière pays charentais.
Finalement, les membres du bureau de la Chambre des huissiers de justice du Québec en acceptèrent le principe peu avant le dernier congrès international qui s'est tenu l'an dernier à Washington. C'est durant ce congrès que les pourparlers continuèrent entre André Mathieu, des membres de la direction québécoise alors présents, les confrères Dubé et Aidans d'une part, et, d'autre part, de l'un de ses éminents membres, Bernard Menut, représentant la chambre régionale des huissiers de justice de la cour d'appel de Poitiers. Ainsi, fût mis en exergue les principaux et derniers jalons permettant la signature de cette historique convention bipartite ainsi scellée et signée à Paris.

Le protocole

Lors de cette signature, Guy Bricard, président de la chambre régionale des huissiers de justice de la cour d'appel de Poitiers, précisa d'entrée de jeu notamment les liens historiques tout particuliers qui unissent les deux organismes. Ce que le préambule de cette convention spécifie aussi très particulièrement. En effet, les liens historiques et indéfectibles établis entre la France et le Québec depuis Cartier et Champlain sont évidents. Tous ces événements sont non seulement une vérité de l'histoire mais aussi parce que ces liens ont toujours été au sein de l'UIHJ, précise-t-on d'ailleurs au document :...été « tissés serrés » suite à des visites constantes et répétées par ses représentants regroupés tout particulièrement au sein de l'UIHJ.... Et, cela remonte à plus d'un demi-siècle !

Une convention... mais pourquoi ?

Ce protocole permettra précisément, de part et d'autre, de consolider, renforcer et concrétiser les rapports confraternels et d'enrichir leurs acquis par des échanges sur les plans professionnels et culturels. Il est notamment prévu de promouvoir la formation par la mise en œuvre de stages ouverts aux huissiers de justice ou aux aspirants huissiers et même également, au personnel des études, de part et d'autre;
De favoriser tout échange de documents et d'ouvrages à caractère juridique et professionnel;
D'organiser des colloques, séminaires, conférences ou toutes études de droit comparé, notamment avec la participation de l'UIHJ.
Finalement, une cellule de veille mixte sur cette convention est aussi prévue pour formuler des suggestions de manière à en améliorer la substance sera établie dès l'an prochain et destinée à assurer l'exécution de cette dernière.
Image
Séparateur
Image
Guay Bricard, président de la chambre régionale des huissiers de justice de la cour d'appel de Poitiers (France) et Guy Aidans, président de la Chambre des huissiers de justice du Québec
Séparateur
Image
Séparateur
Image
Séparateur
Image
Autour de Guy Bricard et Guy Aidans: Paul Rochard, André Mathieu, Gilles Boisvert, Jacques Isnard et Ronald Dubé
Séparateur
Image
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
© UIHJ 2010 Tous droits réservés  |  Réalisation SAILING  |  Powered by WysiUp