Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Dernière mise à jour : 
08/10/2019
Français
English
Saut de ligne
Saut de ligne
Au service de la profession d’huissier de justice dans le monde depuis 1952
At the Service of the Profession of Judicial Officer in the World since 1952
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
AccueilSéparateurFocusSéparateurEuropeSéparateurFranceSéparateurVisite du président de la Cour suprême de Croatie à Paris
Saut de ligne

Visite du président de la Cour suprême de Croatie à Paris

Image

Le 31 janvier 2007, M. Branko Hrvatin, président de la Cour suprême de Croatie a rencontré à Paris, au siège de la Chambre nationale des huissiers de justice, Paul Rochard, son président, ainsi que les membres du bureau, et Jacques Isnard, président de l’UIHJ.

Image
Image
De G. à D: Alain Bighelli, secrétaire de la Chambre nationale des huissiers de justice de France, Jean-François Richard, trésorier, Paul Rochard, président, Branko Hravtin, président de la Cour suprême de Croatie, Jacques Isnard, président de l'UIHJ, Guy Chezeaubernard, vice-président de la CNHJ et Mathieu Chardon, 1er secrétaire de l'UIHJ
Image
M. Hravtin, de passage à Paris à l'occasion des cérémonies du bicentenaire du Code de commerce français, a souhaité rencontrer les représentants de la Chambre nationale des huissiers de justice de France. La Croatie, dans le cadre de sa future adhésion à l'Union européenne, a engagé des réformes de ses institutions judiciaires, notamment du système de l'exécution des décisions de justice, lesquelles souffrent notamment d'un retard important.

C'est avec tous les honneurs dus à son rang que la Chambre nationale des huissiers de justice a reçu le président de la Cour suprême. Une équipe composée de cinq huissiers de justice, tous spécialisés dans la formation, dont Mathieu Chardon, 1er secrétaire de l'UIHJ, Anne Kérisit et Rose-Marie Bruno, membres de l'UIHJ, est venue présenter les différents aspects de la profession en France : organisation, statut, activités, formation, accès à la profession, discipline et déontologie, ... Le président de la Cour suprême, qui connaissait manifestement très bien la question, a  manifesté son intérêt pour le modèle d'huissier de justice français et a posé plusieurs questions sur la formation et sur l'Ecole nationale de procédure française.

M. Hravtin a également visité les locaux de la Chambre nationale, depuis l'amphithéâtre du rez-de-chaussée jusqu'au 4e étage de la prestigieuse maison des huissiers de justice du monde, comme l'aime à le souligner Paul Rochard, président, lorsqu'il accueille les délégations de l'UIHJ  lors des conseils permanents de l'UIHJ parisiens qui s'y tiennent.

Le président Rochard a indiqué à M. Hrvatin que la Chambre nationale française se tenait à la disposition des autorités croates pour accueillir une délégation croate en France.

Le président de l'UIHJ, Jacques Isnard, s'était également joint à la réunion et a pu évoquer avec le président de la Cour suprême divers aspects du prochain colloque international organisé par l'UIHJ, le ministère de la Justice de Croatie et la Faculté de droit de Zagreb, sous le patronage de Mme Ana Lovrin, ministre de la justice de Croatie et de M. François Saint-Paul, ambassadeur de France en Croatie. A la fin de cette réunion très cordiale, le président Hrvatin a invité ses hôtes à se rendre à Zagreb.

Rendez-vous est donc pris début mars pour ce colloque international de droit comparé dont l'ampleur, sans précédent avec 25 intervenants venants de 12 pays, sera magnifiée par le cadre merveilleux de la capitale croate.
Image
Séparateur
Image
Paul Rochard et Branko Hrvatin
Séparateur
Image
Branko Hrvatin
Séparateur
Image
De G. à D. Rose-Bruno et Anne Kérisit, membres de l'UIHJ, Emmanuelle Denoyelle et Xavier Dorinet, formateurs à l'Ecole nationale de procédure
Séparateur
Image
Branko Hrvatin et Jacques Isnard
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
© UIHJ 2010 Tous droits réservés  |  Réalisation SAILING  |  Powered by WysiUp