Traitement en cours, merci de patienter...
Saut de ligne
Dernière mise à jour : 
18/09/2019
Français
English
Saut de ligne
Saut de ligne
Au service de la profession d’huissier de justice dans le monde depuis 1952
At the Service of the Profession of Judicial Officer in the World since 1952
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
Saut de ligne
AccueilSéparateurFocusSéparateurAmériquesSéparateurSainte-LucieSéparateur12 pays de la Caraïbe rejoignent l’UIHJ lors du conseil permanent de l’UIHJ de novembre 2014
Saut de ligne
Image

12 pays de la Caraïbe rejoignent l’UIHJ lors du conseil permanent de l’UIHJ de novembre 2014

Image

L’UIHJ compte désormais 85 pays membres depuis la signature le 27 novembre 2014 d’un accord de coopération avec la Cour caribéenne de justice lors du conseil permanent de l’UIHJ de Paris

Image
Image
Signature de l’accord de coopération entre l’UIHJ et la Cour caribéenne de justice : Sue Collins, membre du bureau de l’UIHJ, Sir Dennis Byron, président de la Cour caribéenne de justice, Leo Netten président de l’UIHJ
 
 
L'UIHJ a invité Sir Dennis Byron, président de la Cour caribéenne de justice (CCJ) à assister à son conseil permanent qui s'est tenu les 27 et 28 novembre 2014 à Paris afin de signer un accord de coopération entre les deux organisations.

La CCJ représente douze Etats de la Caraïbe :

Antigua-et-Barbuda
Barbade
Belize
Dominique
Grenade
Guyana
Jamaïque
Saint-Christophe-et-Niévès
Sainte-Lucie
Saint-Vincent-et-les Grenadines
Suriname
Trinité-et-Tobago


Pendant le conseil permanent, Sue Collins (USA), membre du bureau de l'UIHJ, a évoqué le patient travail qu'elle a accompli au cours des précédentes années, notamment avec Luis Alcubierre Ortega (Espagne), également membre du bureau de l'UIHJ, pour développer les contacts avec les pays de la Caraïbe. Ce travail a finalement abouti puisqu'il a permis depuis 2011 d'établir des relations avec la CCJ et son président, Sir Dennis Byron.

En réponse, Sir Dennis a indiqué qu'il était très heureux d'être présent au conseil permanent de l'UIHJ. Il a indiqué que la CCJ (http://www.caribbeancourtofjustice.org/) a été créée il y a dix ans par douze Etats de la Caraïbe : Antigua-et-Barbuda, Barbade, Belize, Dominique, Grenade, Guyana, Jamaïque, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Suriname, Trinité-et-Tobago. Le rôle de la CCJ est d'assurer l'Etat de droit comme dernière juridiction d'appel et servir de gardien du traité révisé de Chaguaramas en garantissant l'accessibilité, l'équité, l'efficacité et la transparence, en rendant des décisions claires et justes dans un délai raisonnable. La CCJ s'est aussi fixé comme objectifs de travailler avec les juridictions des Etats membres pour améliorer la qualité de la justice. Dans ce cadre, l'un des éléments clés est la signification des actes et l'exécution des décisions de justice. « C'est la raison pour laquelle, a précisé Dennis Byron, nous sommes sensibles au travail de l'UIHJ ». Il a indiqué qu'il était satisfait de cette nouvelle collaboration qui permettra de faire entrer les Etats de la CCJ dans l'UIHJ.

Aussitôt après cette déclaration, l'accord de coopération a été signé entre l'UIHJ, représentée par son président, Leo Netten, et la CCJ, représentée par son président, Sir Dennis Byron. Avec l'arrivée de ces douze Etats, l'UIHJ comprend désormais 85 pays membres.
 
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
© UIHJ 2010 Tous droits réservés  |  Réalisation SAILING  |  Powered by WysiUp